0

Votre panier



TOTAL HT
TOTAL TTC

DIAMART GROUP CRÉE LES MERCIS DU RETAIL, QUI DISTINGUENT LES INITIATIVES RSE EXEMPLAIRES

LE PRINCIPE

Les Mercis visent à célébrer et valoriser l'engagement des retailers pour un monde meilleur. Pour montrer que le retail a conscience des défis et s’attelle à les relever. Et pour que les initiatives exemplaires encouragent chacun à faire encore plus.
Les Mercis sont décernés par un jury de dirigeants du retail des initiatives exemplaires. Ils valorisent des initiatives signifiantes, qui engagent véritablement l'entreprise (pas de green washing !)… mais avec pragmatisme, en étant conscient que l'effort compte, plus que le point de départ.
Ils sont ouverts à tous les retailers – et avant tout aux retailers "normaux", pour qui la RSE n'est pas native, mais qui travaillent à  réorienter leur modèle dans un sens plus responsable.

LE PROCESSUS DE SÉLECTION

Une pré-sélection d'une vingtaine d'initiatives remarquables est réalisée début mars par Diamart. L'enseigne sélectionnée rédigera un pitch avec ou sans l’aide de Diamart pour expliquer l’initiative.
Le 19 avril, les 20 initiatives sélectionnées seront
présentées au Jury au cours d’une soirée qui notera chacune d’entre elles selon les trois critères cités plus haut.

PARTENAIRE OFFICIEL DES MERCIS DU RETAIL

LE JURY


Un jury de 9 dirigeants et experts présidé
par Emery Jacquillat (Président Camif et Communauté des entreprises à mission)

.

LES 9 initiatives RSE sélectionnées :

Planet Score - une initiative d’étiquetage environnemental

Dans un contexte où l’alimentation est l’un des principaux facteurs planétaires et où les perspectives scientifiques montrent qu’un meilleur demain est possible, le planet score se présente comme un indicateur majeur pour la transparence client comme l’engagement des entreprises.
Un algorithme complexe, utilisant la base de données de l’ADEME établit un score principal, comme pour le nutriscore. A cela s’ajoute trois scores spécifiques : l’usage de pesticides, la préservation de la biodiversité et l’impact sur le climat. Un indicateur élevage est également présent, même lorsqu’un seul ingrédient sur des dizains est d’origine animale.
Le planet Score mobilise l’ensemble de la filière agro-alimentaire du producteur aux enseignes de grande distribution, on y retrouve le groupe Casino, Franprix, Carrefour, Système U ainsi que des industriels comme Nestlé, Gerbé, Danone, Blédina etc…

Promod - Promod For Good

L’industrie de la mode est une des plus polluante au monde. Elle a de forts impacts sur une multitude d’indicateur dont : le changement climatique, la pollution des eaux, l’acidification de l’air, la biodiversité́. C’est dans ce cadre, que Promod a crée Promod For Good, un label né en Novembre 2020 pour repérer et valoriser les produits / actions ayant un impact moindre sur la société et l’environnement.
En 2025, c’est 100% des produits textiles qui seront Promod For Good. Ils contiendront au minimum 20% de matières moins impactantes et seront produits dans une usine ayant une note d’audit social A, B ou C.               
En 2023, 70% de la collection sera Promod For Good. Il n’y aura désormais plus d’étiquettes Promod For Good en magasin afin de ne pas augmenter l’empreinte des produits.
En parallèle, Promod introduira des produits écoconçus.

Fashion Cube - Denim Factory

Le groupe propriétaire de Jules, BizzBee, Pimpkie ou encore Rouge Gorge pose des mesures concrètes vers une relocalisation de sa production en France. Le denim étant une matière polluante à fabriquer, cette relocalisation passe par l’inauguration d’une usine de Jeans dans les Hauts-De-France. Cette usine produira des Jeans Jules à 59€, en matière 100% recyclée d’origine Turquie.
L’usine est équipée en outillage Français et Italien, énergiquement performant et répondant à un cahier de charge environnemental (laser ozone, automatisation de la découpe).
L’usine vise une production de 410 000 jeans d’ici 2025, et estime un réduction en émissions d CO2 de 4 500T / an.

Cdiscount - Démarche Emballage

La logistique est le 2ème poste d’émissions GES dans le bilan carbone des marketplaces en ligne. C’est aussi une composante spécifique au e-commerce qui cristallise l’attention dans le débat publique. En tant que pionnier d’une logistique responsable, Cdiscount est engagé à réduire l’impact de ses livraisons et de ses emballages.

Cdiscount est convaincu qu’un modèle alternatif du e-commerce est possible, qui permet de concilier croissance économique et responsabilité environnementale et sociétale. C’est ce qu’incarne leur raison d’être : favoriser l’accès aux produits et services au plus grand nombre, tout en construisant une économie européenne responsable, inclusive et solidaire
La démarche vise à réduire : les émissions de gaz à effet de serre générés par l’emballage, la consommation de ressources nécessaires à la fabrication des emballages, les déchets générés par les colis.

ERAM - Efforts de transparence

Dans un contexte de forte stigmatisation de l’impact de l’industrie de la mode sur l’environnement, l’enjeu principal est le niveau de confiance qu’accordent les clients à tout ce que les marques leur présentons, sans jamais tomber dans le greenwashing.
Pour cela ERAM a décidé de s’appuyer sur une méthode rigoureuse pour le calcul de l’empreinte environnementale de ses produits (composition des matières, conception du produit, origine des composants, mix énergétique du pays de fabrication, mode de transport…), et d’en partager le résultat.
Cette mesure fait prendre conscience des progrès qu’il leur reste à faire. Mais cela donne également beaucoup de crédit aux initiatives qu’ils font de bien.
Ils ont ensuite adossé à cette calculette environnementale un outil de transparence, co-développé avec un éditeur de solution technologique, et qui permet de mettre à disposition des clients dans leurs PDV (via une QR code) et sur leurs sites web mobiles (via la fiche produit) des informations autours de 6 grands thèmes : les matières, la fabrication, le social, l’empreinte environnementale, la santé et les engagements de marque.

Yves Rocher - 100% PET

Pour la Marque Yves Rocher, la beauté n’est jamais frivole. Essentielle dans la vie des femmes et des hommes, nous la voulons conscientisée, réfléchie et engagée.
La marque s’est emparée très tôt des questions environnementales.
Dans ce domaine, le plastique est un sujet majeur pour l’entreprise qui porte, depuis de nombreuses années, une attention particulière à l’éco-conception de ses emballages.

C’est pourquoi, avec 5 ans d’avance sur la directive européenne, la marque Yves Rocher a œuvré pour que dès octobre prochain, l’intégralité des flacons sortis de ses usines soit en PET 100% recyclé et recyclable pour contribuer à un monde plus propre.
« Notre but n’est pas d’être la meilleure entreprise du monde, mais la meilleure entreprise pour le monde »
Bris Rocher, Président Directeur Général – Groupe Rocher

Castorama - Seconde main sur Back Market

Le secteur du retail a connu récemment de profonds changements, accélérés par la crise sanitaire. Pour répondre aux nouvelles attentes des clients, Castorama a engagé en 2020 un repositionnement stratégique au service du changement positif et responsable, qui a vocation à moderniser l’enseigne pour être au plus près de tous les changements de vie de nos clients.

Les produits usagés et sous garantie rapportés par les clients de Castorama en magasin pour échange ou dans le cadre d’un service après-vente, sont mis à disposition de notre partenaire Cordon Group, entreprise française qui se charge de les réparer et/ou de les reconditionner. Depuis le 22 février 2022, les produits reconditionnés sont vendus au sein d’une « boutique Castorama » sur le site de Back Market. Un onglet dédié sur le site de Castorama permet également d’y accéder.

Carrefour - Produit consignés Loop

Aujourd’hui, l’enjeu écologique de la pollution chimique est énorme. La production de plastique a augmenté́ de 79% entre 2000 et 2015. Environ 80 % de tous les plastiques jamais produits restent dans l’environnement. La masse totale de plastiques sur la planète représente désormais plus de deux fois la masse de tous les mammifères vivants.
Le projet Loop répond cet enjeu écologique des déchets en les supprimant. Loop, c’est la remise au goût du jour de la consigne. Loop est un système de consigne. Le client achète un produit en magasin, le consomme, puis rapporte l’emballage en magasin.
Chaque produit a un montant de consigne, que le client paie à l’achat et qui lui est restitué lorsqu’il revient avec son emballage. Cette consigne permet d’assurer un bon taux de retour, essentiel pour l’impact positif du projet. Le taux de retour est aujourd’hui de proche de 80%. Aujourd’hui, c’est plus de 15T de plastique qui ont déjà été évitées. Avec nos objectifs de déploiement magasin et d’augmentation d’assortiment, nous devrions atteindre les 400T d’ici la fin de l’année. L’impact du déploiement de la consigne chez Carrefour pourrait changer la dynamique du marché.
Chez Carrefour, 69% des volumes vendus sur les produits de grande consommation (hors produits frais type boucherie, boulangerie, fruits légumes, poissonnerie) pourraient être consignés demain.
D’autres distributeurs ont, après Carrefour, lancé leur projet de consigne: Tesco puis dernièrement Walmart nous ont suivi avec Loop, Monoprix puis U ont lancé leurs premiers tests de système consignés en 2022.

Okaïdi - T-shirts en coton recyclé

Okaïdi intègre une initiative supplémentaire dans son plan RSE. Okaïdi est pionnier sur le bio pour enfants : cette approche est complétée par un programme circulaire innovant en lien avec sa filière d’approvisionnement. Cette mesure va au-delà d’un simple choix de matières, en impliquant une recherche active sur des procédés de recyclage, de réutilisation de matières nobles et de sourcing européen.

Après trois ans de recherche et développement au Centre européen des textiles innovants (CETI), Okaïdi lance une gamme inédite de T-shirts enfant. Ces t-shirts sont composés à 60% de fibres recyclées issus de vieux vêtements en coton et de 40% de fibres de coton vierge issues de l’agriculture biologique. Les vêtements usagés ont été fournis par une société suisse spécialiste de l’économie circulaire, la filature et le tricotage sont réalisés par deux ateliers des Hauts-de- France. Un suivi de qualité du niveau de fil a été réalisé dans des laboratoires.
LES PRIX

Les Mercis du Retail attribueront leur premier prix à l’entreprise qui aura su être :

- Impactante grâce à ses initiatives RSE (dimensionnement,
- scalabilité)Transformante (évolution pérenne du modèle plutôt qu’une
- initiative ponctuelle)Pionnière (ouvre le chemin, montre l’exemple)
Trois autres prix seront aussi décernés :

- Le prix de l’initiative la plus impactante selon son envergure (son niveau de rollout)
- Le prix de l’initiative la plus transformante, récompensant ainsi ses travaux de restructuration Business Model
- Le prix de l’initiative la plus pionnière décernée à une première nouvelle initiative

Ce site utilise des cookies pour optimiser le fonctionnement de la plateforme et mesurer et cibler nos campagnes publicitaires.